Catherine and Olivier in Squamish

Longtime and Quebec based blurr ambassadors Catherine Vallaincourt and Olivier Turgeon have landed in our home base of Squamish for a five week stay.  This was the first chance we've had to meet them in person and the enthusiasm that came across in communication from afar was more than present in person; we are lucky to have them engaged and contributing.

With a talent for photography, video and writing they will provide a glimpse of Squamish through the eyes of those traveling in for a summer of recreation in this fantastic place.  It's easy to take all Squamish has to offer for granted or fall into the same routine after being based here for a long period and we think they'll find a few gems that we've long since forgotten.

The first update from the field is coming through en Francais...

Nouse sommes arrivés à Squamish pour l'été! Il y a au moins 4 ans que nous n'avions pas grimpé dans ce paradis granitique. Arriver à Squamish, c'est comme retourner chez ses parents; on s'y sent toujours chez soi. Nous dormons au Chief, le camping à la base de la paroi. Presque rien n'a changé ici, les "tent patches" de camping, les hippies barbus, les toilettes et leurs odeurs, les poubelles "bear proof", les multiples slacklines, le stationnement et ses "pickups" remplis de tradeux qui discutent de leurs péripéties de la journée en buvant une bière bien méritée ... Non, rien n'a changé.  

Dinner is served in front of the mighty Dodge.

Dinner is served in front of the mighty Dodge.

Cecit dit, nouse ne nouse sommes pas installés aussi facilement qu'on enfile une veille paire de pantoufle. On se sent plûtot comme dans une paire de chaussons neufs qu'on a l'habitude d'acheter, c'est un peu moins confortable au début, mais on sait que ce sera parfait après quelques jour. En effet, habituellement, nous offron le luxe de voyager en voiture (non luxueuse) et de dormir dans les camping qui nous donnet (ce n'est past vraiment donné) un accès à internet et l'électricité, ce qui nous permet de travailler sur la route si nécessaire et de garder ce blogue à jour. Cette année, nous avons décidé de prendre l'avion, de ne pas louer de voiture et de rester au camping de Chief sans internet, ni électricité. Il nous fallait donc trouver un "setup" fonctionnel. J'écris ce blogue et je fais du montage vidéo du camping en utilisant l'internet de mon cellulaire et mon portable se recharge sure le panneau solaire de la magnifique "Climbwagon" à Stéphane Perron. Merci aux amis qui nous amènent en ville pendant les "rest days" pour aller faire l'épicerie et surfer l'internet. 

Rest (work) day at the adventure center.

Rest (work) day at the adventure center.

Il faut aussi mentionner l'adaptation au rocher. Madit que y'a des "slopers" à Squamish! En plus, il fait chaud ici, ce qui n'aide pas vraiment à tenir ce genre de prise ... Nos bouts de doigts râpés au sang, nos hanches endolories par les nombreuses talonnades, nos chevilles enflées à force de "jamer" nos pieds dans les fissures, sont des signes bien concrets de la difficulté à se préparer à ce genre d'escalade. 

A cozy hoody is a good friend on the road.

A cozy hoody is a good friend on the road.

Malgré tout, je vous assure que nous avons beaucoup de plaisir! En effect, le bonheur d'être avec les amis dans la magnifique forêt remplie de blocs, à l'autre bout de Canada, surpasse grandement les petits aléas de la semaine d'adaptation.

blurr admin

Blurr Canada, Unit 106 – 39279 Queens Way, Squamish, BC V8B 0B3, Canada